lundi 18 août 2008

Interrogatoire musclé...

Interrogatoire musclé... Une success story comme il y en a peu ! Un film de jeunes lycéens sans budget et sans aide extérieure sélectionné pour le prestigieux festival des lycéens d'Aquitaine 2005 ! Un succès mérité vue la qualité et la fraîcheur de l'oeuvre proposée.

Mais, sans plus attendre, voici l'oeuvre encensée par les critiques réalisée d'une main de maître par Guillaume Laloo :



réalisé par Guillaume Laloo
écrit et mis en scène par Guillaume Laloo, Marc Olaso, Benoit Marquine et Gratien Costedoat

avec :
Marc Olaso dans le rôle de Marc Ducon
Benoit Marquine dans le rôle de l'agent Ben
Gratien Costedoat dans le rôle du commissaire
Guillaume Laloo dans le rôle du "bon" flic

filmé par Guillaume Laloo
monté par Guillaume Laloo
effets spéciaux par Benoit Marquine et Marc Olaso
accessoires fournis par Xavier Salis

d'après une idée originale de François Guillem et Marc Olaso

contient un extrait de "Police" du Suprême NTM
( Kool Shen - Joey Starr / DJ S )

contient un extrait du "Requiem" de Wolfgang Amadeus Mozart
( W. A. Mozart )

(p)&(c) VIF 2005



Quelle merveille ! Et voici aujourd'hui en exclusivité les scènes alternatives au ton délirant, clins d'oeils aux séries télévisées des années 80, réalisées par Gratien Costedoat :

Scène alternative n°1 : "Le générique"



"le générique"

réalisé par Gratien Costedoat
filmé par Guillaume Laloo

avec :
Gratien Costedoat dans le rôle du comissaire
Benoit Marquine dans le rôle de l'agent Ben
Marc Olaso dans le rôle de Marc Ducon
Guillaume Laloo dans le rôle du "bon" flic

(p)&(c) VIF team 2005


Scène alternative n°2 : "Ghetto youth"



"ghetto youth"

réalisé par Gratien Costedoat
filmé par Guillaume Laloo

avec :
Marc Olaso dans le rôle de Marc Ducon
Un passant dans son propre rôle

(p)&(c) VIF team 2005


Scène alternative n°3 : "Un chevalier solitaire..."



"un chevalier solitaire..."

réalisé par Gratien Costedoat
filmé par Guillaume Laloo

avec :
Benoit Marquine dans le rôle de l'agent Ben

(p)&(c) VIF team 2005

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire