samedi 16 août 2008

Les Sages Poètes de la Rue "Jusqu'à l'amour"

Les Sages Poètes de la Rue (Zoxea, Melopheelo&Dany Dan) sont les premiers MC's de Boulogne-Billancourt à sortir un disque. Ce fut le classique "Qu'est-ce qui fait marcher les sages ?". Quelques années plus tard, aux commandes de leur propre label "Beat de Boul" ils reviennent avec un double album "Jusqu'à l'amour", 2 autres disques sortiront par la suite.

Avant d'écouter un double album on craint toujours car souvent on a droit quelques bon titres noyés au milieu d'autres variants du moyen au minable. C'est là qu'on a, au fur et à mesure de l'écoute la première bonne surprise de l'album : on a droit à 22 titres (+ intro&fintro) d'une égale excellente qualité. "Carrément top" comme dirait un tahitien.

Ca commence par "J'rock la place", un exercice de style péchu pour mettre l'ambiance. L'album en est ponctué de bout en bout avec des tueries comme "Si tu rap faux", "Bouge tête seuf", "Voulez-vous bouger ?" ou encore "Sur le beat yo !" afin de laisser notre tête remuer dans un mouvement de haut en bas.

Toutes les instrus (signées Logilo, Zoxea[kopat] ou Melopheelo) participent à cette réaction physique qui commence dans notre nuque par une réaction entre les tympans et des beats qui claquent et des mélodies généralement douces nous laissant dans une ambiance tranquille et paisible.

Car ici on est loin de l'ambiance thug, les Sages sont des poètes qui se "battent jusqu'à l'amour et rappent jusqu'à l'amour". Les Sages Po font de la musique parce qu'ils aiment le Hip Hop et veulent partager leur plaisir aux gens, ils ne sont pas là pour se prendre la tête. L'ambiance est donc tranquille, pronant les valeurs premières du Hip Hop : peace, love, unity&having fun sans tomber dans les clichés zulu et rap bouffonant. Ils décrivent simplement, avec sincérité et amour, leur quotidien, s'attachant aux bons côtés de la vie en cité.

Malgré tout nos Poètes sont bien de la rue et ne se voilent pas la face sur les problèmes. Même s'ils n'en font pas leur fond de commerce ils nous offrent de magnifiques morceaux sur celle-ci avec notamment "Barre chocolatée", nous contant l'histoire de dealers de came vu par les yeux innocents de leur fils se demandant pourquoi tant de gens bizarres viennent chez eux pour acheter des "boules deglace à la vanille" ou encore "Le train de minuit", hommage à un guitariste SDF rencontré dans les couloirs du métro.

En bref, un excellent double album, des MC's frais, des flows maîtrisés, des instrus réussies, une bonne ambiance... De quoi nous faire dire "déjà?" avec une note de déception dans la voix quand ça s'arrête.


Note : 17/20

Tracklisting :

CD 1 :

1/Intro
2/J'rock la place
3/La guerre commence
4/J'rap pour les minorités
5/Le train de minuit
6/Si tu rap faux
7/Barre chocolatée
8/Bouge tête seuf'
9/Voulez-vous bouger ?
10/Un homme et un micro
11/Je reste au centre
12/A quoi ça sert les pleurs

CD 2 :

1/La bête domptée
2/On inonde les ondes
3/Dans ce monde
4/Victoire
5/Champion
6/Crève la meuf
7/Sur le beat yo !
8/Chatte casseur
9/Des voix dans ma tête
10/Mascarade
11/J'aurais bien aimé
12/Fintro





(p)&(c) Achim Shark 2008

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire