jeudi 25 décembre 2008

Entre ses bras

Rien ne vaut l’instant où elle me serre dans ses bras
D’infinis sentiments soudain me traversent le cœur
La joie, la paix, le bonheur et encore bien plus que ça
Je découvre entre les bras de celle qui m’est plus qu’une sœur

Je souhaiterais que cette instant ne cesse jamais,
Que je puisse pour l’éternité
Rester entre ses bras à respirer
Le doux parfum de l’amitié.





(p)&(c) Achim Shark 2004

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire