mardi 4 août 2009

0 800 « Rock n’roll »

« Surtout ne juge jamais un disque à sa pochette » nous disait Alcide H. Avec ce premier album du jeune groupe bordelais 0800 je me suis rendu compte qu'il n'avait pas tort. En effet, je l'avais d'abord choisi pour sa très belle pochette en m'attendant à un disque expérimental et barré un peu comme « Ceci n'est pas un disque ». Finalement la similitude avec TTC s'arrêtait à la pochette et je me suis retrouvé avec un LP bien plus terre-à-terre mais néanmoins original pour une agréable surprise.

A croire qu'avec 0800 il ne faut se fier à rien puisque le titre de l'album (« Rock n'roll ») ne se retrouve pas dans les instrus qui sont finalement plutôt influencées Dirty South. Mais attention, Sapritch (qui produit les 15 titres) ne fait pas ça parce que c'est la mode, il le fait parce que c'est ce qu'il aime et ça s'entend. On sent son talent, son oreille et son doigté tout au long du disque avec des instrus très agréables et variées, plus proche d'un OutKast que d'un Timbaland, c'est-à-dire, plus harmonieuses, plus riches et plus Hip Hop. Elles sont parfois l'intérêt principal de certains titres (« Juicy fruit », « I don't mind »), les flow des MC's n'étant pas toujours excellents (quoique parfaitement écoutables). Si je me permettai je qualifierai presque Sapritch « le Dre 3000 français ».

Comme je l'ai dit plus haut, les flows ne sont pas géniaux, plutôt banaux en fait, et constituent le plus gros bémol, mais le trio se rattrape par son écriture fine, sincère et pleine d'humour offrant une vision fraiche et originale sur des thèmes assez classiques (la vie en général et en cité, l'Etat, le Hip Hop...). On s'en rendra compte sur les excellents « Efficace », « Choses vraies », « Tant pis », « Béton boulouze » ou« Hexagone ». Pour leur premier album les 0800 nous servent un produit carré, musicalement et lyricalement attrayant seulement gêné par quelques titres un peu poussifs et vite lassants (« Partis pour brûler », surtout et « SOS suicide MC » aussi, mais un peu moins, sauvé par l'humour). Un album agréable et positif, résolument Hip Hop.





(p)&(c) Achim Shark 2009
0 800 sur le net



Les paroles s'oublient et les écrits s'envolent quand il y a du vent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire