dimanche 2 août 2009

Ca m'inquiète moins que les strings pour hommes

Il y a de cela quelques jours j’étais comme tout bon mouton citoyen en train de regarder le journal télévisé sur France 3 et je fus surpris. Surpris, en effet, lorsque l’on m’annonça que les RG avaient comptabilisé le nombre de femmes portant la burqa (ou voile intégral) en France. Ce sont-ils penchés sur le nombre de juifs circoncis en France ? La police a donc si peu de choses à faire qu’elle se met à remplacer l’INSEE et faire des statistiques ? Peut-être se demande-t-elle si ce sont ces dames-là qui ont braqué (pas très bien) un Super U ? Soyons sérieux quelques instants, voyons !

Toujours est-il que désormais c’est officiel, il y a 367 femmes qui portent la burqa en France et le pays des Droits de l’Homme se sent le besoin de numériser ses citoyens qui sortent un tant soit peu de la norme. Suite à cela venait l’interview éclairée d’un élu des environs de Lyon fervent défenseur d’une législation pour interdire ces dames à vivre leur religion tel qu’elles l’entendent. Ce brave homme déclarait (en substance) : « Ce n’est pas une histoire de nombre. Le fait est qu’avant il n’y en avait pas et aujourd’hui on en voit. Ceci est inadmissible, c’est une histoire de principe. »

Quel principe ? C’est la question qui m’a taraudé après la vision de tant de stupidité avouée. Le principe de « Il n’y en avait pas avant ? » Avant il n’y avait pas d’i-phones, pas d’internet, pas de voitures, pas de Coca-Cola, pas de nains à l’Elysée, pas la pilule et surtout pas la liberté de religion, peut-être est-ce à cela que ce cher monsieur veut revenir ?

Quel principe ? La question est toujours en suspends et certains essayent d’y répondre dans un brouhaha de mots et de réflexions plus ou moins intolérantes. Là j’entends « laïcité ». D’accord, parlons laïcité, mais parlons-en bien. Le premier article de loi sur la laïcité de 1905 (toujours en vigueur) nous dit ceci « [La République] garantit le libre exercice des cultes ». Certes le second nous dit que « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » mais cela juste pour marquer une neutralité de l’Etat qui n’est sensé ne promouvoir aucun culte. Pour garantir le libre exercice des cultes l’Etat aide aux construction et rénovations des bâtiments religieux afin que chaque citoyen puisse adorer Dieu selon les aspirations de sa conscience dans un lieu adéquat. Personne n’est choqué de voir le logo de la ville de Bordeaux sur les travaux de la cathédrale de Pey-Berlant, pourtant les boucliers se lèvent si Strasbourg aide à la construction d’une mosquée. Mais passons, là n’est pas notre sujet. Certains observateurs auront remarqué que chaque dimanche matin la chaîne publique France 2, en quelques sortes l’Etat présente l’émission « Les chemins de la foi » afin de permettre aux personnes souffrantes, alitées ou autre de participer au culte religieux des principales religions de notre pays. On trouve donc tour à tour une émission bouddhiste, une musulmane, une israélite, une orthodoxe, une protestante et finalement une messe catholique. Si vous êtes perturbés pas cela et considérez que l’Etat ne devrait pas faire cela mais réaliser une fracture complète avec toute religion je ne peux que vous conseiller de vous expatrier en Turquie, le pays le plus laïque au monde (où la burqa n’est pas interdite d’ailleurs). Alors permettez-moi d’être sceptique si l’on me dit que les femmes voilées sont notées et encore plus que l’on parle de législation pour l’interdire pour une histoire de « laïcité ».

J’entends « islamisation de la France ». Je dis très bien, que ce passera-t-il si la population française devenait majoritairement musulmane ? On deviendra la Turquie et à part être expulsés de l'Union Européenne on ne risquera pas grand-chose. Et là j’entends certains excités dire que l’Islam est une religion violente promouvant le meurtre des infidèles. L’Islam est depuis longtemps la seconde religion de France (et de loin). Y a-t-il souvent des meurtres commis en son nom ? Soit il y a une sacrée omerta parmi les infidèles soit il y a beaucoup d’aprioris on dirait. Soyons sérieux, l’Islam n’a rien à voir avec l’Ordre du Temple Solaire.

Quel principe alors ? Là j’entends « femmes forcées de porter le voile ». Pour une fois ça ressemble à un argument sérieux même s’il y a de toutes manière moins de femmes voilées que de femmes battues et que ça me semble bien plus grave. Nous avons donc 367 femmes portant la burqa en dehors de leur demeure. Sont-elles forcées ? Toutes nous répondront avec force que non parce que de toute façon si elles le sont elles n’ont pas forcément intérêt à la dire mais je crois que la majorité dirait la vérité se faisant. Il nous reste la minorité et posons-nous une question simple : Où se situe le problème ? Sur la burqa ? Ou sur le contrôle abusif qu’exerce un proche (mari ou parents généralement) sur cette dame ? Il me semble évident que la burqa n’est là qu’un détail de l’histoire qui représente une infraction grave au code de la famille. Si donc législation ou question judiciaire doit être soulevée ce devra donc être de ce côté et pas sur quelques bouts de tissus.

Finalement le principe qui reste est un principe pour laisser ses braves dames tranquilles, un principe simple et très connu : la tolérance. Le port de la burqa est pour ces femmes un symbole de leurs croyances religieuses. Bien sûr cela est nouveau à voir pour beaucoup, peut intriguer et sembler moyenâgeux. Moi-même je ne comprends pas ce qui pousse une femme à porter une tente sur la tête surtout si elle ne campe pas. Mais n’est-ce pas cela la base de la tolérance, pouvoir respecter les actes des autres bien que nous ne puissions pas les comprendre ? Je crois que pour beaucoup de musulmans il est difficile d’imaginer qu’un prophète soit devenu pour les chrétiens le Fils de Dieu, mais a priori ils le vivent bien.

Croiser des femmes voilées dans la rue me gène moins que de savoir qu’elles sont inscrites sur un fichier pour cela. « Les femmes voilées m’empêchent pas de dormir bien, par contre les cloches de l’Eglise m’ont réveillé ce matin » disait le Vrai Ben. Le Vrai Ben qui est juif d’ailleurs. Circoncis ? La boucle est bouclée, bouclez-là !



"Youhou ! Après un an et un mois le 100° article de ce blog est enfin publié. 100 occasions perdues de faire quelque chose d'interessant de ma vie. J'avais l'air sympa, j'avais l'air austère; surprise je t'emmène en enfer. J'ai tellement de style que même en récitant le dictionnaire tu vendrais ta mère pour les miettes de mon excellence. Alors pour fêter les 100 messages il y aura un nouvel article tous les deux jours cette semaine. Après ? On verra. Big up à personne, dédicace aux mêmes. Aussi Charismatique qu'un Homme-Insecte Maladif Superbement Hyper Actif Recouvert de Kystes, Achim Shark."



(p)&(c) Achim Shark 2009
illustration tirée de Gordon le Mouton par Arnaud


Jay-Z a 99 problèmes ? Ben moi j'ai 100 messages !

1 commentaire:

  1. véronique valentino3 août 2009 à 17:05

    Merci pour ce plaidoyer intelligent et drôle pour la tolérance, car à lire beaucoup de commentaires et de blogs ces temps-ci j'avais vraiment l'impression que la France était un pays incorrigiblement provincial mais au nom de soit-disant principes terriblement prétentieux... A bientôt sur votre blog

    RépondreSupprimer