mercredi 20 janvier 2010

Aelpéacha « Le pèlerinage (Golden throat edition) »

Janvier, la neige, le froid. On a beau lever le pot d'échappement dans les airs le réchauffement climatique tarde à venir et avec lui les mini-jupes de février. Cruelle destinée pourrai-t-on croire mais à Splifton les barbecues d'hiver ne font pas peur et nous y sommes cordialement autant que musicalement invités par le A grâce à la golden throat edition (sortie en janvier 2009 mais ressortable lors de chaque période de froid) de l'album chef-d'oeuvre « Le pèlerinage ». Tandis que les incrédules sont labourés par la peur et par l'étonnement les plus intrépides s'approchent de ce phénomène climatique inexpliqué. Golden throat edition ? Qu'est-ce donc ? Plus qu'un simple album de remix, toutes les instrus ont été retouchées dans un délire plus acoustique, certaines reprennent l'instru d'origine avec un arrangement différent tandis que d'autres sont toutes nouvelles toutes belles, le tout a été reposé avec quelques nouveautées (nouveaux couplets, nouveaux intervenants). Le tout est appuyé par SOB à la guitare et à la talk-box prouvant une fois de plus, s'il le fallait encore, que parler talk-box en France c'est parler SOB. Point barre. On remarquera quelques inédits (à moins qu'ils ne soient sur la mixtape Pèlerinage). Comme c'est généralement le cas dans ce genre d'exercice les nouvelles mélodies souffrent de la comparaison à leurs aînées à l'exception de l'explosive nouvelle version de « Rider otop », néanmoins, la GTE jouit d'une impression de spontanéité et de fraicheur bienvenues. Moins indispensable que son prédécesseur, peut-être, mais pas inintéressant pour autant, le plaisir et le soleil sont assurés et comme dit le vieux proverbe « qu'importe la caisse pourvu qu'on ai la ride ».




(p)&(c) Achim Shark 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire