mercredi 17 mars 2010

Je ne peux pas arrêter (je ne le ferai pas non plus)

Je ne sais pas si c'est parce qu'ils sont d'Utah (encore pire : de Provo !) et qu'un groupe de rap mormon a toujours fait partie de mes rêve d'Hip Hop addict fou, ou si c'est parce qu'un des membres porte une cravate rose, la même que celle que j'utilise pour montrer mon côté sensible mais j'ai envie de partager mon enthousiasme à propos de Can't Stop Won't Stop la "tempête Hip Hop basée à Provo, UT" comme ils aiment à dire.

Alors je le fais evidemment mais Can't Stop Won't Stop c'est qui, mais c'est quoi ? Davey Hawkins, David EFF Peterson & The Untouchable DJ Kidd Widd, trois blancs probablement mormons sortis d'un endroit étrange nommé Provo (enfin ils auraient pu être de Bountiful) qui font du rap très funky qui sent bon les 80's. Dès les premières mesures on sent que les mecs ont bouffé du Run DMC, Grandmaster Flash and the Furious Five, Sugarhill Gang et Beastie Boys jusqu'à l'indigestion. Autant se le dire de suite, niveau thématiques, c'est pas très profond, c'est festif et positif, sans plus et au niveau MCing il y a des lacunes c'est clair. En fait, à la première écoute j'ai trouvé ça très naze. Et puis je suis tombé sur "Put yo name on it !" et j'ai accroché à fond et ai pu rentrer dans le délire. Au final, c'est frais, efficace et bien produit, ça sonne pas aussi poussiéreux qu'on pourrait croire et ce fut le seul interlude durant les trois jours où c'était "Gangster daltonien" (Nikkfurie x Jay-Z) non stop, ce qui est déjà un exploit en soi.

Donc, j'aime, j'approuve et j'annonce "Put yo name on it !" dans le prochain Rapapodcast qui sortira de ma maison.

Put Yo Name On It!byRootMusic

Can't Stop Won't Stop x Soixante-et-un
Can't Stop Won't Stop x Livre-facial
Can't Stop Won't Stop x MonEspace




(p)&(c)Achim Shark 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire